La Gestalt-Thérapie constitue le socle de ma pratique thérapeutique, à laquelle j’intègre d’autres outils et formations afin de pouvoir proposer un accompagnement au plus juste des besoins de la personne qui vient me consulter.

Quelques mots sur la Gestalt :

Gestalt est un terme allemand qui peut être traduit par « forme ». Le verbe « Gestalten » veut dire mettre en forme, définir, déterminer, dans le sens de créer.

La Gestalt-thérapie est la deuxième méthode de psychothérapie dans le monde, derrière la psychanalyse.

– c’est une psychothérapie humaniste, positive et créative. Une posture humaniste signifie que la personne est au centre, que le thérapeute vise toujours l’intérêt le plus élevé pour son client.

– c’est une pratique interactive, en face à face, dans laquelle le praticien s’implique émotionnellement. Cela signifie que le thérapeute n’est pas neutre : il dit ce qu’il entend, ce qu’il ressent, ce qu’il comprend.

La Gestalt-thérapie est la thérapie du changement : en Gestalt on ne se contente pas de comprendre, on traite, on guérit. En se changeant soi, on permet au changement d’advenir.

En Gestalt nous utilisons le corps comme outil de travail, c’est-à-dire que nous veillons à ramener régulièrement la conscience de la personne vers ses ressentis, ses gestes, sa posture.

La Gestalt-thérapie vise à remettre en mouvement ce qui est devenu par suite d’évènements douloureux, conduite répétitive, blocage ou évitement, afin de restaurer autonomie, responsabilité et créativité dans la conduite de l’existence.

Gestalt-Thérapie

Dans ma pratique thérapeutique, j’utilise des outils d’art-thérapie et de visualisation, pour permettre à la personne de dialoguer avec son inconscient et son imaginaire, et l’aider à exprimer ses émotions et favoriser les prises de conscience.

Exprimer, c’est une des clés pour transformer.

Avec la Gestalt-Thérapie, je deviens créateur de ma vie,
je définis ce que je veux avec clarté, je prends ma vie en main.